4 COMMENTAIRES

Intention de recherche : le facteur SEO qui peut (vraiment) tout changer

Le moteur de recherche Google remue ciel et terre pour afficher les contenus qui répondent, de la meilleure des façons, à l’intention de recherche de l’utilisateur.

Mais concrètement, comment fait-il ?

En fait, il utilise plusieurs algorithmes (formules mathématiques) qui tiennent compte d’une multitude de facteurs

La question brûlante est : quels sont ces facteurs ?

C’est là que ça se complique.

Certes les principaux facteurs de classement des pages web sont identifiables, mais personne ne connaît les détails.

En effet, Google communique de façon prudente à propos de ses critères de pertinence. Autrement, chaque créateur sur-optimiserait son site (sans pour autant créer du contenu qualitatif) et Google deviendrait incapable de distinguer la qualité de la médiocrité.

Néanmoins, de nombreux experts SEO s’intéressent de près à ces facteurs de positionnement. Cyrus Shepard et son équipe, notamment, ont publié un guide complet recensant plus de 100 facteurs de classement utilisés par Google . 

Voici les 10 facteurs de classement les plus importants selon eux :

  1. Des contenus qui ciblent les requêtes des utilisateurs.
  2. Des pages web que Googlebot peut facilement explorer.
  3. Un site qui bénéficie de nombreux liens de qualité.
  4. Des contenus qui répondent à l’intention de l’utilisateur.
  5. Du contenu unique, non dupliqué et non plagié.
  6. Du contenu faisant autorité, rédigé par des experts et fiable.
  7. Des pages régulièrement misent à jour.
  8. Des taux de clics élevé.
  9. Un site rapide.
  10. Un site responsive (qui s’affiche correctement sur smartphone, tablette et ordinateur de bureau).
Facteurs de classements Google : les 10 plus importants selon Cyrus Shepard (zyppy)

Comme tu peux le constater, la plupart de ces facteurs sont étroitement liés au contenu pur

Le facteur sur lequel je veux attirer ton attention aujourd’hui est l’intention de recherche (ou intention de l’utilisateur). 

J’en suis certaine, tout le monde te parle de backlinks. Par contre, personne ne te parle d’intention de recherche. C’est dingue quand on sait que, si elle n’est pas respectée, ton contenu ne se classera JAMAIS.

Ainsi, pour mieux te positionner sur Google et dépasser la concurrence, tu dois absolument comprendre la notion d’intention de recherche.

Et c’est justement tout l’objectif de cet article.

Commençons.

L'intention de recherche : qu'est-ce que c'est ? Les 4 types d'intentions de recherche.

Qu’est-ce que l’intention de recherche ?

L’intention de recherche, ou “intention de l’utilisateur”, correspond à l’objectif de l’utilisateur lorsqu’il effectue une recherche sur Google

Ainsi, elle est étroitement lié à la notion de mot-clé.

Qu’est-ce qu’un mot-clé ?

Un mot-clé (ou une requête) est un mot, ou un groupe de mots, saisit par un utilisateur dans la barre de recherche d'un moteur de recherche.

Finalement, l’intention de recherche répond à la question suivante :

Pourquoi l’internaute saisit CETTE requête dans la barre de recherche ?

Ou encore :

Que désire-t-il trouver/obtenir en tapant CE mot-clé ?

Quelles sont les intentions de recherche les plus fréquentes ?

Classiquement, on distingue 4 types d’intention de recherche : Premièrement la navigation, deuxièmement l'information, troisièmement l'investigation commerciale et quatrièmement la transaction.

Je vais te détailler chacune d’entre elles.

1. L’intention de navigation

Intention de recherche. Intention de l'utilisateur. Intention de navigation. Naviguer sur un site web.

Qu’est-ce que l’intention de navigation ?

Lorsqu’un utilisateur recherche une marque ou un site précis, sur lequel il souhaite naviguer, on dit qu'il a une intention de navigation.

Ainsi, il se contente de saisir le nom d’un site, d’un blog ou d’une marque.

Par exemple si un internaute saisit “Youtube”, il est est évident que son intention est de trouver le lien pour surfer sur Youtube. Sans doute, pour y regarder des vidéos. 

Aujourd’hui, tu vas te glisser dans la peau d’un blogueur qui s’est spécialisé dans Youtube. Tu es donc le créateur du blog cartonne-sur-youtube.fr. Ta mission est d’aider les débutants à créer une chaîne Youtube qui cartonne (ok, tu t’en doutais). 

Tu te rends sur Ubersuggest et tu constates que, chaque mois, près de 56 millions d’internautes saisissent “Youtube” sur Google

56 millions. 😱

Alléchant, n’est-ce pas ? 🤤

Immédiatement tu penses que positionner l’un de tes articles, sur ce mot-clé, constitue une excellente opportunité.

Attention. Le piège est ÉNORME. La perte de temps MONSTRUEUSE.

Eh oui. L’intention de l’utilisateur est de naviguer sur Youtube. Point.

Ainsi ton article, peu importe la manière dont il est construit, n’a pas la moindre chance de se positionner puisqu’il ne répondra jamais à la bonne intention de l’utilisateur : celle de naviguer sur Youtube. 

Pour résumer, ne perds pas ton temps à te positionner sur un mot-clé dont l’intention de recherche est la navigation (sauf s’il s’agit du nom de ton blog, de ton site ou de ta marque). 

Comprends bien qu’en procédant ainsi, tu ne génèreras aucun trafic. Nada.

Par contre, si l’internaute saisit comment créer une chaîne Youtube, l’intention n’est pas du tout la même. 

Tu es d’accord ?

Cette fois, l’utilisateur veut apprendre à créer une chaîne Youtube. Son intention de recherche est donc informationnelle Pour ma part, je préfère utiliser le terme didactique.

2. L’intention informationnelle (ou didactique)

Intention de recherche. Intention de l'utilisateur. Intention didactique, informationnelle. S'informer, se former, s'instruire.

Qu’est-ce que l’intention informationnelle ?

L’utilisateur, en tapant sa requête dans un moteur de recherche, cherche à s’informer, voire à s’instruire. C'est ce qu'on appelle l'intention d'information.

Si tu veux attirer du trafic qualifié sur ton blog, c’est l’idéal. 

Ta mission sera de créer un contenu unique, utile et précieux (qui cible les mots-clés à intention didactique). Celui-ci va alors résonner dans le cœur de tes lecteurs. 

Ces derniers ne vont pas seulement découvrir ton blog. Ils vont également te découvrir toi. Découvrir qui tu es, quelle est ta vision et comment tu peux les aider.

C’est typiquement l’intention qui se cache derrière le “Comment” et le “Pourquoi”.

Voici quelques exemples qui parleront au grand Gourou Youtube que tu es (quoi ? tu ne t’es toujours pas glissé dans la peau de ton personnage ? 🙃) :

  • “Pourquoi créer un chaîne Youtube”.
  • “Comment trouver des idées de vidéos Youtube”.
  • “Quelle est la meilleure stratégie pour réussir sur Youtube”.
  • “Comment faire une miniature Youtube”.

Également, des mots tels que “formation gratuite”, “MOOC” ou “cours gratuit” traduisent le souhait de l’internaute de se former (gratuitement).

Passons à la troisième intention de recherche : l’investigation commerciale.

3. L’intention d’investigation commerciale

Intention de recherche. Intention de l'utilisateur. L'intention d'investigation commerciale.

Qu’est-ce que l’intention d’investigation commerciale ?

L'intention d'investigation commerciale signifie que l’internaute envisage d’acheter un produit, une formation ou un service. Néanmoins, il souhaite s'informer sur les offres existantes, voire les comparer avant d'acheter. 

Typiquement, les mots-clés inclus des termes tels que :

  • quel ;
  • vs. (versus) ;
  • choisir ;
  • devenir ;
  • meilleur ;
  • se former à ;
  • apprendre le/la/à etc.

Comme, par exemple :

  • “Quel matériel pour faire des vidéos Youtube”.
  • “Canon vs. Nikon”.
  • “Comment choisir sa caméra”.
  • “Quel est le meilleur micro pour Youtube”.
  • “La meilleure formation pour devenir Youtubeur”, etc.

Là encore, il est pertinent de rédiger des articles de blog (ou créer des vidéos) qui ciblent ces mots-clés. Cela va non seulement être utile à ton lecteur, mais également te permettre d’asseoir ton expertise.

En fait, 80% de ton contenu devraient répondre à ces deux dernières intentions de recherches

  1. Didactique (dite informationnelle).
  2. D’investigation commerciale.

Il peut être intéressant de promouvoir tes produits, services ou formations, et/ou de placer des liens affiliés vers les produits que tu recommandes

La suite logique, tu la devines : c’est l’intention d’achat

4. L’intention d’achat (ou intention transactionnelle)

Intention de recherche. Intention de l'utilisateur. Intention d'achat. Acheter un produit, une formation ou un service.

Qu’est-ce que l’intention d’achat d’un mot-clé ?

L'intention d'achat (ou intention transactionnelle) signifie que l’internaute saisit une requête dans un moteur de recherche, dans le but d’acheter un produit, une formation ou un service.

Si le produit est spécifique, l’internaute va directement saisir son nom. Par exemple :

  • camera gopro ;
  • micro-cravate rode ;
  • softbox godox ;
  • trepied manfrotto ;
  • formation “Cartonne sur Youtube”, etc.

Autrement, les mots utilisés peuvent-être :

  • achat ;
  • acheter ;
  • pas cher ;
  • bon plan ;
  • réduction ;
  • formation ;
  • formation en ligne ;
  • cours ;
  • cours en ligne, etc.

Évidemment, le liste n’est pas exhaustive. Mais je te fais confiance, tu sauras -d’instinct- reconnaître un mot-clé dont l’intention est l’achat.

Comment découvrir l’intention de recherche qui se cache derrière un mot-clé ?

Si tu doutes, il te suffit de saisir le mot-clé ciblé dans Google. En observant les premiers résultats, tu en sauras plus sur l’intention réelle de l’utilisateur.

Par exemple, si je tape macbook pro, j’obtiens un carrousel d’annonces en position zéro (featured snippet). 

Intention de recherche. Exemple intention d'achat. Mot-clé : macbook pro.

C’est la preuve irréfutable que l’intention de l’utilisateur est l’achat

Désormais, quand le moindre doute persiste, fait confiance à la SERP (page de résultats) de Google 😉. 

En plus, la SERP (Search Engine Results Page) te donne des indications précieuses comme :

  • le format attendu (une vidéo, une image ou du texte ?)
  • le type de contenu attendu (un article liste, un article comment ou un article définition ?)
  • l’angle du contenu attendu (un comparatif, une définition, un contenu adapté aux débutants ?)

💡Astuce : la SERP est un outil gratuit bien trop sous-estimé. En effet, il suffit de l’analyser à la loupe pour se rendre compte qu’elle nous offre tous les indices dont nous avons besoin pour créer LE contenu idéal pour l’utilisateur.

L’intention de recherche : un facteur de classement (malencontreusement) négligé

Finalement lorsque tu choisis de te positionner sur un mot-clé, tu dois t’assurer que ton contenu peut parfaitement répondre à l’intention de l’utilisateur

La page de résultats de Google est dès lors, tu l’as compris, ta meilleure amie.

Vérifier l’intention de recherche peut t’éviter de commettre une grosse bourde.

C’est un peu comme pour un anniversaire.

Si ton amie te dis qu’elle veut un scrabble ➡️ offre lui un scrabble.

via GIPHY

Parce que si tu lui offres un Monopoly

via GIPHY

De la même façon, si ton utilisateur veut un tuto vidéo ➡️ créé un tuto vidéo. Et si tu ne peux pas satisfaire son intention, alors recherche un autre mot-clé.

🚨 Si tu ne respecte pas l’intention de l’utilisateur, sans surprise, ton contenu ne se classera pas.

Voici ce que tu peux faire dès aujourd’hui :

  1. me dire en commentaire ce que tu as pensé de cet article,
  2. vérifier si tes articles de blog (seulement ceux qui peinent à se positionner) répondent correctement à l’intention de recherche
  3. le cas échéant, programmer la refonte desdits articles.

Plus tard, tu devras corriger les articles concernés. Je te conseille de commencer par tes articles piliers. Autrement dit, les articles qui traite de ton coeur d’expertise. Dans ton cas, ô grand Gourou de Youtube, cela pourrait-être l’article lié au mot-clé créer une chaîne Youtube (un mot-clé en diamant brut, au passage). 

Ok. 

Tu peux maintenant sortir de la peau de ton personnage. 😅

Articles complémentaires :

Cet article mérite d'être partagé, non ? 😊

As-tu envie de réagir à cet article ? As-tu des questions ?

  • Bonjour Natacha, tout d’abord je te souhaite une joyeuse fête :-). Merci pour cet article, de nouveau une mine d’informations très utiles. Moi qui débute dans la rédaction WEB avec mon blog, je lis tes articles attentivement pour les appliquer. Après l’exercice de la liste des mots-clés je vais essayer celui-ci. Merci à toi. Marie

    • Coucou Marie.

      Wow c’est adorable. Merci.

      Il est bon de connaître l’intention de recherche d’un mot-clé. Mais tu verras, c’est un exercice assez facile en comparaison de la liste de mots-clés.

      À bientôt.

  • merci pour cette explication de concepts que je ne connaissais pas. A appliquer pour les prochains articles, car pas sûre d’avoir envie de me plonger dans la refonte des précédents, ç ame semble une têche énorme !

    • Coucou Caroline.

      Je t’en prie.

      Non, ne t’embête pas à refondre tes articles. Ce sera important à savoir pour les prochains 😃.

      L’important c’est surtout de tenir à jour (et refondre un peu) tes articles qui fonctionnent le mieux (top pages dans tes statistiques Google Analytics).

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >